Code ISBN: 978-2-8258-0276-2
Théâtre

Le théâtre de Ödön von Horváth
Auteur: René Zahnd
Le 1er juin 1938, une tempête s’abat sur Paris, faisant une victime : Ödön von Horváth, né 37 ans plus tôt, tué par une branche que le vent arrache. La fin tragique de cet écrivain fauché en plein élan est à l’image de textes qui ne cessent de nous interroger : Casimir et Caroline, Légendes de la forêt viennoise, Foi amour espérance, Don Juan revient de la guerre, Nuit italienne…
Enfant de la Mitteleuropa, attaché à sa langue comme à une patrie, Horváth assiste avec stupeur à la montée des fascismes, lui pour qui le dialogue est sans doute l’essence de l’humanité. C’est par l’écriture en général, par le théâtre surtout qu’il témoigne des injustices, des scandales, des lâchetés, mais aussi des beautés qu’il découvre. Son œuvre, à nulle autre comparable, est faite de fulgurances poétiques, d’ambiances et de mouvements, de lumières et de couleurs. Développant un art du fragment et de la fresque dramatique, il dessine le destin d’êtres, de femmes en particulier, saisis dans les convulsions d’une société déboussolée : celle de l’Europe qui vacille au bord de l'abîme.


René Zahnd est l’auteur d’une quinzaine de pièces de théâtre, les plus récentes publiées chez Actes Sud – Papiers. Son travail de traducteur, mené le plus souvent en collaboration avec Hélène Mauler, a débouché sur une trentaine de titres (Brecht, Dürrenmatt, Dorst, Mayenburg…). C’est dans ce cadre qu’il s’est passionné pour Ödön von Horváth, donnant de nouvelles versions françaises de cinq de ses pièces, parues chez l’Arche Editeur. Il est également l’auteur de deux livres d’entretiens publiés par La Bibliothèque des Arts : François Rochaix – Dans le théâtre du monde et Maurice Béjart – L’esprit danse.

Pages :  124

Format :12 x 19 cm

Prix CHF : 12.50      Prix EUR : 10.00

Reliure : Broché